Récipiendaire

Dupras, Jérôme

Prix Relève scientifique 2018
Catégorie : Scientifique

Outaouais

Jérôme  Dupras - lauréat
Photo : © Éric Labonté

Jumeler les arts et la science, voilà le succès et la fierté de Jérôme Dupras. Le professeur agrégé au Département des sciences naturelles de l’Université du Québec en Outaouais et chercheur à l’Institut des sciences de la forêt tempérée est aussi connu depuis vingt ans comme le bassiste du groupe Les Cowboys Fringants.

C’est à l’Université de Montréal, dans le cadre d’un baccalauréat en biochimie, que Jérôme Dupras amorce son parcours universitaire. Parallèlement, il brûle les planches en compagnie de ses amis musiciens. En 2002, l’étudiant voit sa carrière artistique prendre son envol et suspend ses études. Au travers des spectacles et des chansons, le groupe met de l’avant son intérêt pour les causes environnementales. Il crée en 2006 la Fondation Cowboys Fringants et sa devise la musique au service de l’environnement. M. Dupras en assure la présidence.

De retour aux études avec le profond désir de contribuer aux sciences de l’environnement, le bassiste effectue sa maîtrise et son doctorat en géographie à l’Université de Montréal, où il reçoit les plus hautes distinctions et développe une expertise en économie écologique. Cette discipline, encore nouvelle au Québec, vise une approche sociale et économique dans laquelle les capacités de la biosphère sont respectées. Elle permet ainsi la protection de la nature et le renforcement des liens d’interdépendance entre les êtres humains et la nature.

Au terme de son doctorat en 2014, il effectue un stage postdoctoral au Département de biologie de l’Université McGill, puis entame sa carrière de professeur au Département des sciences naturelles de l’Université du Québec en Outaouais, en septembre 2014. En 2015, il reçoit la médaille d'or académique du Gouverneur général du Canada pour sa thèse axée sur l’évaluation économique des services écosystémiques dans la région de Montréal. Il devient professeur agrégé en 2018.

Il dirige le laboratoire d’économie écologique de l’Institut des sciences de la forêt tempérée, où ses recherches portent sur l’évaluation économique des services écosystémiques, la conservation de la biodiversité de même que la gouvernance et l’aménagement du territoire. En combinant de nombreuses sciences, comme la géographie, l’écologie et l’économie, il en ressort un portrait précis des interactions humain-territoire.

Jérôme Dupras tient son rôle de mobilisateur à cœur : il prend plaisir à collaborer avec ses collègues, à partager sa passion avec ses étudiants, à enseigner et à vulgariser, dans le but de susciter des réflexions chez différents auditoires. Déjà, il compte à son actif plus de 50 publications scientifiques, ses travaux étant notamment publiés dans les meilleures revues en géographie humaine, en économie de l’environnement, en sciences environnementales, ainsi que dans des journaux généralistes de haut niveau.

Chercheur engagé, il a organisé de nombreux colloques et conférences; il a présenté ses travaux dans plus de 100 colloques internationaux et a été invité dans des universités et organisations comme conférencier principal à plus de 50 occasions. Il est sollicité régulièrement par les médias afin de commenter les enjeux et les découvertes scientifiques dans le domaine de l’environnement.

Avec une telle reconnaissance internationale et une feuille de route aussi riche et diversifiée, le jeune chercheur prolifique a le vent dans les voiles. Il va sans dire, il reste au service de l’environnement par ses recherches, son enseignement et sa musique, le tout lui permettant d’atteindre un équilibre de vie idéal.


Membres du jury :
Claire Poitras (présidente)
Jérôme Claverie
Nada Jabado
Maurice Levasseur
John D. Rioux